Archive

You are currently browsing the Duel Commander blog archives for octobre, 2013.

oct.

28

Mise à jour de la banlist pour Commander 2013

By The Duel Commander rules committee

Bonjour à tous,

Commander 2013 est sur le point de sortir et n’a pas déçu. Plusieurs nouveaux commandants sont jouables en Duel Commander. Certaines cartes de l’extension sont destinées à devenir incontournables dans le format, mais aucune n’est forte de manière disproportionnée ni n’est inadaptée au jeu en duel. Bien que certains nouveaux commandants soient très forts et vont probablement changer significativement le métagame, comme nous l’avons promis nous n’en bannissons aucun et allons observer comment le paysage évolue et s’adapte aux nouveaux-venus. Bref, rien dans la nouvelle extension ne mérite de correction immédiate et les changements éventuels au format devront attendre au moins jusqu’au 27 janvier 2014.

Maintenant, quelques nouvelles à propos du comité. Le format a connu une croissance significative cette année et nous en sommes très contents. Cette croissance en nombre de joueurs a encouragé des tournois avec des lots élevés. Les joueurs les plus compétitifs sont des deckbuilders avides et trouvent beaucoup de façons de casser le format. Bien que nous soyons chanceux que le format reste diversifié et qu’il soit rare qu’un commandant prenne trois places ou plus dans un top 8, c’est de plus en plus commun qu’un groupe de joueurs construise un build particulièrement fort et que plusieurs de ces joueurs pilotent ce deck vers un très bon résultat. Ce phénomène n’est pas nouveau, et il montre surtout que construire correctement un deck est remarquablement bien récompensé en Duel Commander. En particulier, nous avons observé qu’un joueur qui connaît très bien son deck aura presque invariablement de meilleurs résultats qu’avec un deck copié d’une liste trouvée sur internet mis entre ses mains, si ce joueur n’est pas familier avec ce dernier. Par conséquent, même si les decks en top 8 sont souvent les mêmes, cela ne veut pas dire que ce sont les seuls jouables et avec lesquels on peut faire un résultat. Il est arrivé de nombreuses fois que le sculptage dédié d’un deck « faible » ait donné de bons résultats et récompensé son pilote.

C’est là toutefois où nous avons besoin de votre aide. Afin de développer la meilleure banlist possible, il y a plusieurs principes que nous pouvons suivre et qui sont plutôt faciles à suivre, mais il y a aussi une composante d’équilibre du format qui est plus difficile à évaluer sans une grande masse de données. Afin de déterminer quelles cartes permettent d’exécuter une combo régulière tôt dans la partie, seule une petite quantité de données est nécessaire : construire deux ou trois variantes d’un deck et jouer quelques dizaines de parties. Mais lorsqu’il s’agit de déterminer si un commandant en particulier est trop fort dans le métagame, ou bien pour savoir si bannir une carte modifie l’équilibre suffisament pour revenir vers l’équilibre que nous cherchons, il faut beaucoup plus de données, qui peuvent aller de top 8s, d’informations collectées sur des tournois, d’interviews, de parties de test, de construction de decks, etc. Ce processus est extrêmement chronophage et dépend de la disponibilité d’un nombre très réduit de personnes.

Comme vous l’avez pu apprendre récemment, le comité compte actuellement quatre membres. Bien que nous faisions de notre mieux pour tester beaucoup et être présents sur le maximum de grands tournois, les jours ne comptent que vingt-quatre heures. C’est pourquoi, afin d’améliorer notre visibilité et notre compréhension du format, nous aimerions faire participer un petit nombre choisi de joueurs (et surtout builders) réguliers et reconnus de la communauté à nos discussions (via notre forum privé), qui nous aideraient à determiner si certains changements futurs potentiels ou si certaines cartes nouvellement sorties ont l’impact que nous pensons qu’ils ont. Par ailleurs, des personnes davantage concernées par l’aspect organisationnel pourraient également être contactées. Comme nous l’avons déterminé au cours des dernières années, où le nombre de membres du comité a soudainement crû puis décrû, prendre des décisions avec un grand nombre de gens est assez difficile. Par la suite, nous n’allons probablement pas augmenter le nombre de membres du comité lui-même, mais allons donc faire participer quelques personnes à titre de consultants spéciaux sur le format. Le nom de ces consultants sera diffusé lorsqu’il sera connu et si ceux-ci le souhaitent.

Comme d’habitude nous sommes à votre écoute. Bien que nous lisions la plupart des forums, la meilleure façon de vous faire entendre est de nous écrire ICI.

Le comité de règles Duel Commander

oct.

20

Changements au sein du comité

By The Duel Commander rules committee

La mauvaise nouvelle s’est répandue sur les forums. Puisque nous ne voulons pas laisser de question en suspens ni lasser les rumeurs devenir quelque chose de très différent de la réalité, voici ce qui s’est passé.

L’activité d’Olivier au sein du comité a été précieuse au cours des deux ans qu’il a passés parmi nous. Au cours des derniers mois, son activité a diminué et s’est presque réduite au point où il n’intervenait que pendant quelques jours avant chaque publication de banlist. Lorsqu’il lui en a été fait la remarque, sa réaction a été plutôt hostile. Olivier a recommencé ) participer, mais est intervenu sans tenir compte des récentes discussions du comité (ouvertes à tous donc également à Olivier) et a souhaité faire des retours en arrière sur certaines décisions.

Ces retours en arrière auraient été à l’encontre de tout le travail et de toutes les réflexions fournies par les autres membres. Cela aurait contraint le comité à dévier d’une politique que nous essayons de maintenir cohérente et transparente, même si cela n’est pas toujours facile. Pire, cela aurait amené le comité à faire mentir certaines de ses récentes annonces, risquant donc de pénaliser les joueurs qui se préparent aux plus gros évènements de l’année, à savoir Bazaar of Moxen et la Coupe de France.

Ceci ayant été pointé du doigt à Olivier et celui-ci ne souhaitant pas faire de concessions sur ces sujets, au mépris de l’avis et du travail du reste des membres du comité, cela a engendré des désaccords et tensions et il est rapidement apparu que le comité ne pourrait plus fonctionner tel quel dans la bonne entente et la confiance. La décision a donc été prise de ne pas maintenir Olivier au sein du comité.

Par ailleurs, nous lisons beaucoup de posts inquiets sur les forums au sujet du nombre restreint de membres constituant le comité (aujourd’hui 4), estimé par certains d’entre vous comme faible. Nous clarifierons ceci dans l’annonce du 28 octobre mais sachez dès maintenant que le fonctionnement du comité subit actuellement des modifications dans l’intérêt du format, ce qui entraînera certains changements.